Cambodge

Trouver un logement à Phnom Penh

Au moment de partir au Cambodge, j’ai pensé que ce serait aussi facile qu’en Australie pour m’installer et qu’il valait mieux être sur place pour bien choisir le logement. Ce n’est pas entièrement faux, mais je dirai qu’il vaut mieux déjà repérer à distance. Alors si comme moi, tu attends le dernier moment pour t’occuper de l’administratif ou d’une recherche d’appart, je te livre sur un plateau d’argent les différents sites pour trouver un logement à Phnom Penh en quelques clics !

Trouver un logement à Phnom Penh

Mon premier conseil sera ducoup de chercher une semaine, voire quinze jours avant de partir pour enchaîner les visites d’appartement à l’arrivée et surtout identifier le quartier qui te plait le plus. Prévois de dormir à l’hôtel les premiers jours, de préférence vers le Wat Langka. C’est un quartier vivant pour se balader le soir et prendre ses marques les premiers jours.

La capitale est constituée de différents quartiers. Je recommande le central Market et BKK1 où se trouvent tous les restaurants, bars et boîtes de nuit. BKK2/BKK3 est bien plus calme, mais beaucoup moins cher. Le Russian Market est un peu excentré et bien trop tranquille à mon goût. Je ne me sens jamais en sécurité dans des rues vides le soir, sachant que la nuit tombe à 18h au Cambodge ! Pour ma part, mon stage se trouvait à côté du Russian Market et j’habitais à côté du Wat Koh pagoda (central market). Je faisais le trajet en vélo tous les jours et en saison sèche, ça se fait sans problème. Par contre, en saison des pluies, c’est une autre histoire… que je n’ai pas vécue !

Il est très facile de trouver des annonces de logement sur les groupes Facebook suivants :

Ce sont des groupes fermés : pour voir les annonces, il faut donc faire une demande d’ajout.

Le plus important pour le choix du logement c’est de choisir celui adapté en fonction de la période de ton séjour. Par exemple, la climatisation et le ventilo sont indispensables pour pouvoir dormir avec 40°C la nuit pendant la saison sèche, de mars à mai. Entre nous, j’ai horreur de la clim mais ça permet d’éviter de nager dans son lit, c’est quand même tellement plus agréable !

Je payais un loyer mensuel de $175 pour une colocation de 80m2, avec chacun sa chambre avec un grand lit double, sa propre salle de bain. Il est possible de trouver des loyers bien plus faibles. Tout dépend du quartier où tu souhaites vivre, du confort souhaité et du type d’appartement : colocation, appartement meublé ou non, etc. J’ai rencontré des expat qui payaient environ $70 par mois à côté du musée Tuol Sleng.

Le dernier conseil pour vous aider à trouver un logement facilement : envoyer un message à Cheam Lay. J’étais son agent immobilière sur place et je l’ai aidé à trouver des locataires étudiants ou stagiaires étrangers, et même des expat. Il est cambodgien, parle couramment le français. Pour faire simple, il a souvent des logements à louer (pour un an minimum). Peut-être aura-t-il une chambre de libre ? Il loue avec un contrat de location, ce qui permet d’éviter les mauvaises surprises de la location au black.

Au Cambodge, même si tu t’engages sur un contrat d’un an, pas de stress à avoir pour quitter le logement plus tôt, il suffit de trouver une personne de confiance qui te remplace. Cette personne te remettra la caution en directe et ainsi de suite jusqu’à ce que le contrat se termine, la dernière personne récupérant normalement la caution de la part du propriétaire.

Dépenses en eau, électricité, internet et ménage

Une facture (électricité et eau) s’élève environ à $25 par mois avec l’utilisation de la clim la nuit et avec l’eau chaude dans la douche.

Il faut compter $0.40 par kw/h pour l’électricité et 50 centimes par m3 (plus ou moins) pour l’eau. En fonction des quartiers de Phnom Penh, les factures d’électricité peuvent varier du simple au triple selon l’endroit : entre $0.20 et $0.70, pas de quoi se ruiner ! Mais ça peut paraître étonnant au premier abord.

Pour internet, il faut compter $9 à $10 par mois. Les frais de ménage sont aussi très peu élevés, soit $40 par mois à diviser entre les colocataires.  Cela offrira du travail à une personne locale et permettra de ne pas te soucier du ménage. C’est d’ailleurs la première fois de ma vie que j’appréciais ce luxe!

Acheter un four… un vélo ou même une moto  ?

Si tu cherches à acheter un vélo comme moi, ou encore une moto ou à équiper ton nouveau chez toi, jettes un œil au groupe Facebook où tout y est revendu, car de nombreuses personnes sont de passage comme toi ! Tu y trouveras des prix intéressants, crois-moi ! Entre expat, on se comprend et on s’entre-aide !

Tu comprendras vite l’intérêt d’avoir un vélo ou une moto pour éviter d’être bloqué le matin dans les bouchons entre les tuk-tuk qui n’avancent pas et les gros 4*4 qui crachent de la fumée noire. Prends-toi un antivol bien solide, voire deux on n’est jamais plus tranquille, car vol il y a oui oui ! L’idéal c’est de garer ton vélo ou ta moto dans une cour fermée et sécurisée. Et oui quelle surprise quand j’ai découvert que mon vélo était parti se promener tout seul et qu’il n’est jamais revenu !! Ce n’est arrivé qu’une seule fois en 3 mois heureusement.

Si tu souhaites acheter un vélo simple (sans vitesse) d’occasion, il y a quelques boutiques devant le O’Russey Market. Il faut compter max $30-$40 le vélo. À bien négocier ! Surtout ne te laisse pas faire, négocie tout ce que tu achètes au quotidien. Et pour ça, il faut parler le khmer. Pour être honnête, je n’ai pris qu’un cours de khmer mais ça m’a appris à compter et à négocier en khmer. De quoi baragouiner un minimum pour ne pas se faire arnaquer !

 

Quand je suis arrivée à Phnom Penh, je n’avais pas de logement, mais j’ai eu la chance d’être logée par un collègue de travail pour avoir le temps de bien choisir. Commencez par vous renseigner autour de vous, dans l’entreprise qui vous embauche, car certains stagiaires partent et ducoup libèrent leur chambre…  il suffit d’en parler et d’être là au bon moment !

Et toi ? Comment as-tu trouvé ton logement au Cambodge ? 

 

Delphine au Cambodge – EmpaKa ツ

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *